12 astuces pour gérer l’angoisse de séparation chez un chien

Spread the love

Le terme « angoisse de séparation » a été galvaudé pour parler d’un problème de comportement chez le chien quand son propriétaire s’en va et le laisse seul. Or, il s’agit la plupart du temps d’une mauvaise éducation du maître qui ne comprend pas son animal de compagnie. Plongez-vous dans ce guide pour gérer ce type de comportement en adoptant une attitude différente.

 

1.L’attitude du maître

Si vous embrassez furieusement votre toutou avant de partir, si vous le serrez dans vos bras en adoptant un langage de bébé et une voix effondrée, le chien imaginera le pire : vous instillez en lui cette angoisse de séparation avec un comportement inadapté. Ne faites aucun commentaire quand vous partez, de telle sorte que le chien n’aura aucune raison de s’inquiéter.

 

2.Le mode de vie

Ne vous attendez pas à des miracles si vous avez accueilli chez vous un chien très actif qui a besoin de se dépenser énormément et que vous condamnez à vous attendre toute la journée. Ne prenez pas ce type de chien si vous n’avez pas beaucoup de temps à lui consacrer. Préférez un toutou paresseux qui adore dormir et qui n’aura rien contre une absence prolongée, aussi longtemps qu’il peut jouir d’une terrasse, d’un petit jardin clôturé et peut-être aussi d’un compagnon à 4 pattes.

The post 12 astuces pour gérer l’angoisse de séparation chez un chien appeared first on Astucito.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *