agrégation financière: Tahiti : la fiscalité pour les non-résidents.

Spread the love

Demandant ma mutation pour Tahiti, certaines questions pratiques et bassement matérielles se posent. Notamment, au sujet de notre maison actuelle. Vendre ou louer en gérant à 20 000 Km de là ?

Me voilà donc reparti dans les tableurs et les calculs diverses pour répondre à cette première question : vendre notre maison ou la conserver et la louer.

J’ai d’abord cherché quelle serait la fiscalité de ces loyers perçus en France alors que nos salaires seront à Tahiti ? Car il faut le savoir, il n’y a pas d’impôts sur le revenu à Tahiti ! Nos salaires étant indexés par un coefficient multiplicateur de 1,8 (plus primes de 30K€ tous les 2 ans), si mes revenus Tahitiens sont pris en compte pour calculer l’impôt de mes revenus fonciers en France, cela risque de ne pas être tenable. Au final, j’attends toujours une réponse du service des impôts, mais mes recherches me font dire que :

– Les revenus de source française (foncier, BIC…) sont exonérés de cotisations sociales (tant mieux, comme cela passe à 13,5%)

– Les revenus de source française sont taxés selon le barème progressif de l’impôt sur le revenu avec un minimum applicable de 20%.

20% donc au final (c’est pas avec les loyers que je percevrais de ma maison que je vais aller chercher les tranches d’impôt à 30% et plus), c’est un très bon deal.

Me demandant si j’allais par hasard être purement et simplement exonéré d’impôt y compris sur les revenus français (oui je sais je suis un rêveur), j’avais étudié la possibilité de vendre la maison et de placer la somme en achetant de l’usufruit de SCPI sur 5 ans. Mais avec 20% d’impositions (ce qui est peu puisque sans cotisations sociales) l’affaire n’est absolument pas rentable.

Au final, je pense que nous allons louer notre maison pour les raisons suivantes :

-Nous partons pour 4 ans maximum voir seulement 2. Au retour, nous aurons des bonifications pour revenir dans des postes du département, donc des chances raisonnables de retourner vivre effectivement dans cette maison qui nous plait.

-Que l’immobilier baisse ou monte dans l’intervalle, nous sommes sûr à notre retour et d’avoir un bien qui aura suivi le marché de l’immobilier. En quelques sortes, une assurance qu’on sera capable de redevenir propriétaire. Cela à l’air de rien, mais j’ai des amis qui se sont expatriés dans les années 2000, qui veulent revenir en France et ne peuvent devenir propriétaire sur Paris alors que leurs amis ingénieurs resté en France, sont devenus propriétaires en 2000 tout en gagnant nettement moins.

viaagrégation financière: Tahiti : la fiscalité pour les non-résidents..



Vous avez une boutique en ligne et souhaitez nous faire partagez un bon plan ou une promo.Rendez vous ici : Se faire connaître .

N’hésitez pas à consulter Les codes promos du moments et Les meilleures offres du moment .

jour c’est ici


——————————-

Ne Manquez pas nos bons plans inscrivez vous !

* indicates required
Ce contenu a été publié dans Argent. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *